fbpx

La maquette est utilisée, dans la plupart des cas, en tant que réalisation de petites dimensions avant de produire un projet à plus grande échelle. Cela permet aux idéateurs de modifier certains détails afin que le projet final soit à la hauteur de leurs attentes. Dans le cas présent, la maquette a servi d’astuce pour réduire la taille d’une installation d’envergure.

Une entreprise avait comme objectif de réaliser une prestation lumineuse pour Poudlard, l’école de sorciers dans le populaire univers d’Harry Potter, situé au parc d’aventure Universal à Orlando en Floride. Installer dans le parc thématique, la réplique du château britannique, connu sous le nom de Poudlard, est immensément grande. De ce fait, il aurait été beaucoup trop long et complexe de prévoir le positionnement de l’éclairage sur le château de taille réelle.

 

L’entreprise a trouvé une astuce ingénieuse pour pouvoir positionner l’éclairage de Poudlard tout en visualisant entièrement l’immense installation. L’entreprise a mandaté Usimm de créer une maquette aux proportions identiques à celles de Poudlard, à plus petite échelle. En conservant les proportions exactes du château, l’entreprise pourrait déterminer le positionnement de l’éclairage sur la maquette, présenter leur mise en scène lumineuse aux dirigeants, en plus de visualiser l’ensemble de l’œuvre pour ensuite conserver ce positionnement à plus grande échelle pour le château du parc d’aventure à Orlando.

 

Pour ce faire, une numérisation 3D a été faite sur place, au parc d’aventure Universal à Orlando. Le fichier numérique résultant de cette numérisation 3D a ensuite été usiné chez Usimm afin d’obtenir une réplique identique à échelle réduite du château britannique. Donc, l’entreprise a pu positionner l’éclairage adéquatement sur la maquette pour ensuite le transposer à Poudlard au parc d’aventure Universal à Orlando.