Une fraiseuse est une machine-outil utilisée pour usiner tous les types de pièces mécaniques. Généralement équipée d’un objet coupant appelé une fraise, la fraiseuse est capable d’enlever de la matière sur une pièce initiale afin de la transformer en une tout autre pièce. La fraiseuse peut également être munie d’autres éléments tels que de foret, de taraud ou d’alésoir pour réaliser des opérations différentes comme le perçage et le taraudage.

Il existe différents types de fraiseuses que nous allons vous présenter. Selon l’orientation de l’outil, les fraiseuses peuvent être 3, 4 ou 5 axes. Auparavant, les différentes catégories de fraiseuses étaient la fraiseuse horizontale, verticale ou universelle, car les axes étaient fixes. Aujourd’hui, les machines à manivelles se font de plus en plus rares et les machines numériques permettent de bouger simultanément des axes. La classification se fait donc en axes c’est-à-dire en fonction des contraintes rencontrées durant les opérations d’usinage. D’autres types de fraiseuses spéciales peuvent aussi être circulaires, copieuses, portiques ou encore dite à reproduire. De plus, chacune de ces fraiseuses peut comprendre des accessoires et des dispositions supplémentaires afin d’améliorer et de rendre confortable la tâche à exécuter. Les pièces élaborées grâce au fraisage sont en général des pièces qui servent à la fabrication de nombreux objets dans les secteurs de l’automobile, de l’industrie, de la machinerie, de l’électronique, de l’électricité ou encore des télécommunications.

Fraiseuse à 3 axes

Une fraiseuse à trois axes comporte une broche verticale et une broche horizontale, mais la fraiseuse est dans tous les cas parallèle à la table lors de l’usinage. C’est donc à la table d’être positionnée différemment en fonction du but recherché sur la pièce. La broche horizontale sert en fait à évacuer plus simplement les copeaux.

Fraiseuse à 4 axes

La fraiseuse à quatre axes a généralement les mêmes particularités que la fraiseuse à trois axes sauf qu’elle est dotée en plus d’un plateau tournant qui est un véritable atout dans les domaines de la production mécanique telle que l’aviation ou l’automobile.

Fraiseuse à 5 axes

Une fraiseuse à cinq axes comporte toujours trois axes linéaires, mais aussi deux axes rotatifs qui peuvent varier selon le modèle choisi. En termes de position des axes rotatifs, il existe ensuite trois modèles qui sont les deux axes sur la tête de la machine, les deux axes sur la table ou un seul axe sur la table.

Fraiseuse manuelle, à apprentissage, numérique et à portique

Il existe également différents types de fraiseuses tels que la fraiseuse manuelle qui comme précédemment évoqué se fait bien rare, mais dont les mouvements sont contrôlés directement par la machine. Les fraiseuses à apprentissage quant à elles, permettent de mémoriser les mouvements préalablement effectués par un opérateur en les enregistrant pour les reproduire seules. La fraiseuse à commande numérique (CNC) est elle une machine qui est directement reliée à un organe de contrôle informatique qui lui donne les mouvements à effectuer. Les différents ordres sont en fait enregistrés par ordre de mouvement des outils en fonction de la pièce à fabriquer. Elle est ensuite pilotée par un programme en langage ISO qui lui permet d’effectuer automatiquement les opérations. Enfin, une fraiseuse à portique ou fraiseuse à banc fixe est elle une fraiseuse numérique qui grâce à sa grande taille ainsi qu’aux grandes dimensions de sa table, peut fabriquer des pièces de très grandes dimensions.

Les projets d’usinage réalisés à l’aide des dernières fraiseuses les plus performantes du marché permettent alors de réaliser des objets personnalisés, uniques, précis et sur-mesure en un court délai.